Contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation vise, grâce à une formation en alternance,  la validation d’un titre ou d’un diplôme reconnus au RNCP, dans la convention collective nationale ou parce qu’il s’agit d’un certificat de qualification professionnelle (CQP).

  • A destination de : 
    • Jeunes de 16 à 25 en formation initiale, et les demandeurs d’emploi de plus de 26 ans
    • Bénéficiaires de minima sociaux (RSA, ASS, AAH)
    • Personnes ayant bénéficié d'un contrat unique d'insertion (CUI)
    • Travailleurs en situation de handicap
  • Objectifs : Obtenir une qualification professionnelle reconnue au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles)
  • Financement : Dans le cadre du contrat de professionnalisation les frais pédagogiques sont pris en charge par l’OPCO auquel l’entreprise a versé sa contribution. Des exonérations de charges et des aides à l’embauche pour les demandeurs d’emploi de +26 ans et/ou + 45 ans peuvent être attribuées à l’entreprise selon des critères bien précis (Cliquer ici pour en savoir plus)
  • Rémunération : Durant sa période de formation le salarié perçoit une rémunération minimale indexée sur le SMIC. Elle varie en fonction de l’âge du salarié et son niveau de qualification. (Cliquer ici pour en savoir plus)
  • Eligibilité : Le contrat de professionnalisation peut être conclu dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée (CDI) ou à durée déterminée (CDD) pour une période de 6 à 12 mois. Ce CDD peut être allongé à 24 mois dans certains cas particuliers. Le temps de formation théorique doit représenter entre 15% et 25% de la durée totale du contrat CDD, ou une durée minimum de 150h pour un CDI.
Buy now